Nouvelles du voyage de Bertrand, Yao et Jeanne


Par Bertrand


balloon-1046692_640La semaine à Lomé s’est terminée en apothéose…. vendredi soir réunion de couples très joyeuse… environ 40 couples avaient répondu à l’invitation payante de CICERI notre partenaire Togolais.  Repas sur le toit de l’hôtel avec un vent de la mer très agréable et ensuite rencontre dans la salle de réunion.

Les couples ont joué le jeu et sont tous venus mis « sur leur 31″… c’était magnifique !  Mais ils étaient terriblement sérieux comme s’ils venaient à l’église… après quelques minutes, l’ambiance était davantage à la bonne humeur. Une heure plus tard lorsque  Yao a pris la parole pour terminer la réunion, toute timidité et retenue avaient franchement disparues pour laisser place à une vraie détente et joie de vivre.

Nous avons vu des couples radieux, heureux d’être ensemble. Lorsque nous avons chanté un cantique, une femme venue avec son mari a pris le micro et a chanté d’une voix extraordinaire.  Un vrai gospel…. nous étions tous dans l’admiration comme subjugués par la beauté de ce timbre de voix.

La rencontre  de SPC s’est terminée le samedi après-midi avec la remise des attestations à 135 participants ravis de  la formation. Ils attendent maintenant la prochaine formation ATP en octobre prochain.

Dimanche matin, Timothée et sa famille sont venus chercher Roderich pour aller au culte alors que nous avons pris la direction d’Atakpamé c’est-à-dire à 3 heures de route umbrellas-1281751_640au nord de Lomé.  Alors que nous étions encore dans la ville de Lomé, des trombes d’eau se sont abattues sur nous avec une telle force et une telle intensité qu’en l’espace de 30 minutes, les routes étaient littéralement submergées.  Je conduisais une Toyota de ville avec à son bord mes frères Gérard et Benoit et aussi Pascaline qui devait nous préparer à manger à Atakpamé.  La voiture prenant l’eau, a commencé à montrer des signes de faiblesse…  et finalement nous avons dû nous rendre à l’évidence que le voyage n’allait pas être un safari touristique…  Impossible de trouver un mécanicien digne de ce nom, un dimanche matin.  Nous avons attendu que la pluie diminue d’intensité pour finalement,  tout doucement, repartir à 2 km à l’heure avec cette voiture qui n’arrêtait pas de tousser tout ce qu’elle pouvait…  Pour faire bref, nous sommes arrivés à Atakpamé  vers 15 heures juste pour rejoindre l’église qui nous attendait depuis… longtemps.   C’est Benoit qui a apporté un message très approprié à toute cette assistance si patiente.

La formation a bien débuté lundi.  Nous sommes peu nombreux par rapport à Lomé mais cela nous permet beaucoup plus d’échanges.  Les participants s’expriment avec une grande  liberté et c’est Gérard et Benoit qui font toutes les présentations.

Comme nous logeons dans la même maison, nous passons beaucoup de temps à préparer ensemble les enseignements et aussi à parler du développement de leur ministère au sein d’ EFF.

Gérard et Benoit sont pasteurs et ont tous les deux suivi la formation ATP Citaf d’Abidjan.  Ils désirent s’impliquer dans le ministère pour la famille. Cette semaine est pour eux un temps de formation personnalisée. Je dois vous dire que ce module de formation « Parents, C’est pour Vous » touche les cœurs au plus profond. Nombreux sont les participants qui versent des larmes tant ils se retrouvent dans les enseignements que nous apportons.

Merci pour votre soutien dans la prière.  C’est un privilège de servir le Seigneur en vous sachant à côté de nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.