98 jeunes enseignés sur « Aimer Sans Regret »

Par Victorien et Inès :

Le samedi le 14 janvier a eu lieu la formation  « Aimer Sans Regret » (ASR) pour 98 jeunes organisée par l’Église MESA Adétikopé avec CICERI (Centre International  Chrétien d’Études, de recherche et d’information). L’orateur était Hervé Gilbert, formateur et thérapeute, accompagné par Inès et Alex, 2 membres de CICERI.

La séance a débuté à 8h 20 par une prière d’ouverture du frère Justin suivi de la louange et l’adoration par la Sœur Sika.

retogo_causerieducativeavecadosetjeuneslom

Après, le Frère Victorien, responsable des jeunes de l’église, a pris la parole pour saluer l’assistance et a présenté l’objectif de la session du jour puis a introduit les invités.

Ce fut le tour du formateur Hervé pour sa présentation et l’objet de sa présence, ainsi que l’exposé.

Il nous a dit que Dieu nous a créé pour aimer et être aimer. Il est revenu sur l’histoire d’Adam et Eve, que Dieu a créé une femme à l’homme pour qu’il ne soit pas seul, disant qu’il lui ferait une aide qui lui corresponde.

Le plus beau cadeau que Dieu a offert au couple marié est la sexualité. C’est après le mariage que ce cadeau est valable. Il est allé plus loin en disant que l’être humain est composé d’un esprit, une âme, un corps, des émotions, d’éthique/valeur et l’intellect.

La sexualité touche-t-elle tous ces éléments ? La réponse est oui, car cela commence avec le corps avant tout, après l’émotion, l’éthique, ensuite l’intellect et l’âme est atteinte.

Ensuite, il a montré une boîte et a demandé de quoi s’agissait-il ? C’était une boite de médicaments. Qui l’a fabriqué ? C’est le fabriquant ? Dans quel but ? Pour satisfaire l’utilisateur. Si l’utilisateur ne respecte pas la notice il risque d’avoir des problèmes. Et si l’utilisateur n’utilise pas le médicament dans le cadre de la maladie à soigner, on peut le qualifier d’ignorant, d’insensé, d’irresponsable.

Il a continué en disant que la sexualité a été créée par Dieu  pour le plaisir  des couples mariés, pour leur épanouissement et pour la procréation. Si on ne respecte pas « la notice de Dieu » on risque d’avoir des problèmes, des maladies, des grossesses précoces et non désirées.

Dieu a dit que la sexualité est réservée au cadre du mariage. Donc celui qui ne respecte pas la notice pour un bon usage de relations sexuelles et affectives est un ignorant, un insensé, un inconscient et un irresponsable.

Les temps de questions/réponses ont été très enrichissants avec plusieurs questions et inquiétudes soulevées par les jeunes.  Agnome, Abalo, Alfred, Sika, Apedo, Godwin, Sandrin et Victorien ont été satisfaits des réponses à leurs questions.

retogo_causerieducativeavecadosetjeuneslom1

Du retour de la pause-déjeuné, les participants ont été conduits dans une séance de louange suivi de la présentation des jeunes de différentes églises.

Hervé Gilbert a repris la parole et a fait un petit résumé de ce qui avait déjà été vu et pour répondre à certaines questions qui avaient été posées.

Pour aider les jeunes qui ont déjà connu des histoires par-ci par-là, il a recommandé la lecture de 1 corinthiens 6 : 9-11 (« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n’hériteront du royaume de Dieu. » Pour ceux qui sont tombés dans la fornication, il y a un remède car si on tombe on se relève. On dit souvent « tomber c’est humain, se relever c’est divin mais rester à terre c’est crétin (fou) ».

Après les sessions d’activités et scénario, la Sœur Inès a pris la parole pour donner quelques conseils aux jeunes afin de mener une vie chaste devant Dieu en s’abstenant sexuellement.

Selon le pasteur, c’est une formation qui a été tant attendu pour faciliter la prise de décision des jeunes à vivre une vie qui plait au seigneur. « La jeunesse est l’avenir de l’église »… ce fut un appel lancé aux jeunes par le pasteur.

Le frère Victorien, le responsable des jeunes, à son tour a pris la parole pour remercier tous les participants venus de plus de 5 églises différentes. Il a présenté ses mots de reconnaissance au formateur Hervé d’avoir prêté attention aux jeunes tout en demeurant patient pour les écouter. D’autres activités seront organisées pour accompagner ces jeunes.

Que le Seigneur bénisse notre formateur.

La séance pris fin à 14h50 en présence de 98 jeunes par une prière de clôture donnée par notre pasteur de l’Église.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.