Togo : jour 4


Par David


Encore une journée riche en vécu, et rencontres .
Des exposés riches et convergents qui touchent à la laïcité et à la liberté religieuse dans l’Afrique francophone. Hier, il s’agissait du docteur Moussa qui traita de l’avancée de l’islam avec une étude richement documentée… Ce matin c’était professeur Pohor, bien connu chez EFF, qui  » enfonça le clou « , et nous interpella sur la notion de laïcité sur un continent particulièrement religieux…
Avant le repas, nous avons pu prendre une photo de l’ensemble des participants venus des 4 coins du monde .
4
Puis cet après- midi détente, nous avons visité la dernière « maison aux esclaves  » à
40 km de Lomé. De cet endroit, les esclaves étaient entassés sous le plancher de la demeure bourgeoise ( voir photos ci-dessous), avant la nuit tombante, de gagner la plage pour être embarqués en soute et gagnés les États Unis . Cette maison était clandestine, puisque le décret avait été promus interdisant la traite des noirs. Temps fort de ce voyage, entouré de mes amis.
aout-20161
J’ai eu envie de dire à la manière de ce slogan bien connu en France il y a quelques mois « je suis Charlie… » qui ne m’emballait pas plus que ça, cette fois ci : « JE SUIS BLACK… »
Le retour dans le bus fut silencieux, ce lieu visite qui retrace l’histoire pas très glorieuse de notre humanité a été sanctuarisé par l’UNESCO….
Promis… Demain je vous en dis plus…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.